top of page

Avec mon amour pour la nature et le désir de me diriger de plus en plus vers l'art abstrait,  j'ai créé cette toile par des recherches d'inspiration dont la première fut des cristaux de métal et de glace dans un concept triangulaire.  En parcourant ce sujet, j'ai trouvé des images du Lac Baïkal, situé en Sibérie près de la frontière de la Mongolie.  Ce lac est le plus ancien et le plus profond du monde – respectivement 25 millions d’années et 1.700 m de profond, il mesure 636 km de longueur pour une largeur de 25 à 80 km.  Il contient à lui seul 20 % des eaux douces de la planète et est le plus pur.  Dans ses eaux, siège une biodiversité exceptionnelle : près de 3.600 espèces végétales et animales qui sont malheureusement en danger à cause des quantités de phosphate accumulés.  Il est maintenant inscrit au fonds de protection de l’héritage naturel de l’UNESCO.

Ses particularités est qu'au moment du gel et du dégel, des plaques de glace se chevauchent et sortent littéralement de la surface.  La couleur turquoise qui en ressort et les couleurs que les glaciers absorbent sont des oeuvres d'art en soi, notamment lors des couchers de soleil.

 

La démarche que je poursuis dans cette création est une composition de cristaux créés à partir d'une image de plaques de métal colorée (image de gauche) et d'un glacier du lac Baïkal (image de droite) avec un coucher de soleil, le tout visant une approche surréaliste, futuriste et abstraite.

Les trois sections horizontales du tableau, s'explique par un désir d'opposition et de contraste de la chaleur (soleil) par rapport au froid et à l'effet tranchant de la glace ainsi qu'à la vie sous-marine qui existe dans ce lac qui se trouve entre -15 et 10 degrés Celcius selon la saison.  On se croirait dans un autre monde.

Je vous recommande d'aller voir des images sur Google de ce magnifique Lac Baïkal pour stimuler les inspirations les plus créatrices en vous!

Le Baïkal

C$750.00Prix
    bottom of page